afrique logo01

Participation de Mme le Directeur Général à la tournée africaine de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu l’Assiste.

La tournée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu l’Assiste, dans quatre pays africains (Mali, Guinée Conakry, Côte d'Ivoire et Gabon) constitue une expression renouvelée de l’engagement du Maroc en faveur d’une coopération interafricaine et a donné une forte impulsion à la coopération Sud-Sud, érigée en choix stratégique par le Royaume.

Dans ce cadre, Mme Amina Benkhadra, Directeur général de l’ONHYM, a participé à la délégation de haut niveau accompagnant Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste, dans ces visites de travail et d’amitié.

En Guinée Conakry, Mme le Directeur Général a procédé à la signature d’un protocole d’accord avec Monsieur Ahmed KANTE, Administrateur Général de la SOGUIPAMI (SOCIETE GUINEENNE DU PATRIMOINE MINIER) sur la coopération scientifique et technique entre les deux organismes.

Cet accord porte notamment sur l’élaboration et l’exécution en commun d’études et de projets miniers, le montage et le développement de projets d’exploration minière.

L’accord prévoit également un appui de l’ONHYM à la partie guinéenne par des actions de formation et l’échange d’expertises à travers des ateliers et stages ou des cycles de formations.

Par ailleurs, un accord de collaboration dans le domaine minier a été signé entre MANAGEM et la Soguipami .

Il est à rappeler que la Guinée dispose d'importantes ressources minières dont les principales sont la bauxite (2/3 des réserves mondiales), l'or, le diamant, le fer, le pétrole et l'uranium, le phosphate, le manganèse.

En effet, considérant le développement rapide de l’activité minière en Guinée Conakry et les importants besoins de renforcement des capacités opérationnelles de la SOGUIPAMI, et vu l’expérience et l’expertise cumulées par l’ONHYM dans le domaine minier, ce dernier est en mesure d’offrir une coopération appropriée dans les différents domaines de l’industrie minière.

Au Gabon, Mme le Directeur Général signé un protocole d’accord avec Monsieur Fabrice NZE BEKALE, Directeur Général de LA SOCIETE EQUATORIALE DES MINES, sur la coopération scientifique et technique entre les deux organismes.

Cet accord porte notamment sur l’élaboration et l’exécution en commun d’études et de projets miniers, le montage et le développement de projets d’exploration minière.

L’accord prévoit également un appui de l’ONHYM à la partie gabonaise par des actions de formation et l’échange d’expertises à travers des ateliers et stages ou des cycles de formations.

En effet, la partie gabonaise a exprimé son souhait de bénéficier de l’expérience marocaine dans les domaines de l’industrie minière.

L’exploitation minière est très active au Gabon qui est le deuxième producteur mondial de manganèse.

Il occupe le septième rang des producteurs pétroliers en Afrique.

Par ailleurs, d’autres accords ont également été signés dans le domaine de l’énergie et des mines : 

  • Mali : protocole spécifique de coopération dans les domaines minier, pétrolier et gazier signé par le ministère de l’énergie et des mines et le ministère malien de l’Industrie et des mines.
  • Côte d’Ivoire : Convention cadre de collaboration dans le domaine minier entre la société pour le développement minier de la Côte d'Ivoire (SODEMI) et le Groupe marocain MANAGEM.
  • Guinée Conakry : Accord de collaboration dans le domaine minier entre MANAGEM et la Soguipami.
  • Guinée Conakry : Convention de coopération entre l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE) et la Société des eaux de Guinée
  • Guinée Conakry : Convention générale de coopération entre l'ONEE et Electricité de Guinée (EDG)

Dans le domaine énergétique, les ressources naturelles abondantes et  les besoins croissants du continent Africain en matière d’électricité et  la technologie et le savoir-faire  marocain dans les domaines de l’Energie et des Mines   ainsi que sa proximité culturelle avec les pays d’Afrique,  constituent autant de facteurs favorisants pour asseoir une coopération   entre   le Maroc et l’Afrique dans le cadre de partenariats équilibrés et  durables.

En effet, les réalisations du Maroc dans les deux domaines de l’énergie et des mines ont permis de contribuer à son développement économique, social et industriel.  Fort de ses succès dans l’électrification rurale, la conception, le lancement et la mise en œuvre d’une stratégie énergétique et minière, le développement des interconnections THT et HT, sa capacité à mettre en place de grands projets d’envergure grâce aux  acteurs publics et privés notamment pour le développement  des centrales électriques, le Maroc est en mesure de fournir une coopération à de nombreux pays africains.

Plus d'actualités...