ONHYM logo small

Le 2ème sommet marocain du pétrole et du gaz qui s’est tenu à Marrakech le 6 et 7 février 2019 a connu la participation de plus de 200 participants, représentant le monde de l’industrie pétrolière et de services.

 La séance d’ouverture a été présidée par M. AZIZ RABBAH, Ministre de l’Energie, des Mines et du Développement Durable et Mme Amina BENKHADRA, Directeur Général de l’ONHYM.

25 présentations ont été animées, portant sur l’exploration pétrolière et gazière au Maroc, les potentiels pétroliers de l’onshore notamment dans les bassins du Gharb, Essaouira, Tendrara et de Zag, ainsi que l’offshore de la marge atlantique et de la méditerranée, les opportunités d’investissement ainsi que les enjeux énergétiques en Afrique.

Le Mali, le Sénégal et la Guinée Conakry ont également présenté leurs opportunités d’exploration, en mettant l’accent sur les dernières découvertes faites sur la marge atlantique entre le Sénégal et la Mauritanie.

Les questions liées au financement et à la réglementation ont également été débattues.

Durant les deux jours du sommet, les experts ont débattu de l’état d’avancement de l’exploration pour les hydrocarbures au Maroc au cours de cette dernière décennie et les nouvelles avancées géosientifiques et techniques, qui sans doute, boosteraient l’attractivité du Maroc dans ce domaine très concurrentiel.

Tous les intervenants se sont accordés à souligner que le potentiel en Hydrocarbures des bassins sédimentaires marocains demeure très prometteur.

En marge de cette conférence, Mme Amina BENKHADRA a eu de nombreux entretiens avec des sociétés pétrolières et de services étrangers intéressés par le potentiel du Maroc.

Plus d'actualités...